fr / eng

Julien Prévieux

Julien Prévieux

Le travail, le management, l’économie, la politique, les dispositifs de contrôle, les technologies de pointe, l’industrie culturelle sont autant de « mondes » dans lesquels s’immisce la pratique de Julien Prévieux. A l’instar des Lettres de non-motivation qu’il adresse régulièrement depuis 2004 à des employeurs en réponse à des annonces consultées dans la presse, détaillant les motivations qui le poussent à ne pas postuler, ses œuvres s’approprient souvent le vocabulaire, les mécanismes et modes opératoires des secteurs d’activité qu’elles investissent pour mieux en mettre à jour les dogmes, les dérives et, in fine, la vacuité. Adoptant sciemment la posture de l’individu confronté à des pans entiers de la société qui, à bien des égards, se retrouvent déshumanisés, Julien Prévieux développe une stratégie de la contre- productivité, ou de ce que le philosophe Elie During nommait, dans un récent texte sur sa pratique, le « contre-emploi ». 

Avec les crises et les scandales financiers qui ont jalonné la dernière décennie, les arcanes de l’économie mondiale se sont imposés à Julien Prévieux comme un sujet de prédilection. Sa série de dessins À la recherche du miracle économique (2006) prenait ainsi comme point de départ trois extraits du Capital de Marx que l’artiste a soumis aux « codes de la bible », une technique de décryptage utilisée à différentes époques pour faire surgir de textes sacrés des significations cachées. De chacun des trois extraits se déploie un réseaux de mots clés – krack, faillite, blanchir, dérives, monopole, audit, etc. – prophétisant différentes catastrophes financières, passées ou à venir. Plus récemment, c’est à « l’escroquerie financière du siècle », à savoir l’affaire Bernard Madoff, que Julien Prévieux s’est intéressé. Pour Forget The Money (2011), l’artiste est parvenu à acquérir une partie de la bibliothèque du financier déchu, suite à la vente aux enchères de ses biens saisis par le FBI. Si dans d’autres circonstances elle passerait pour des plus insignifiantes, cette collection d’une centaine de livres, notamment constituée de best-sellers, de thrillers et de littérature de gare, se voit chargée d’une aura singulière. Au fil des couvertures, elle se prête surtout à une lecture qui, rétrospectivement, ne peut voir dans des titres comme No Second Chance, End in Tears ou White Shark que des signes prémonitoires à la destinée de leur ancien propriétaire.

 

Christophe Gallois, conservateur du Mudam Luxemboug

 

www.previeux.net

Galerie d'oeuvres

Filtrer par :Tous Dessins vidéo

Voir plus

Expositions de l'artiste

Filtrer par :Tous Passées Actuelles

Voir plus

Biographie de l'artiste

Résidence actuelle : Paris

Date de naissance : 1 janvier 1974

Lieu de naissance : Grenoble

Exposition personnelle

2012

10 puissance 20, FRAC Basse Normandie, Caen, France.

Stratagèmes et espaces clos, Galerie de l’école des beaux-arts de Rouen, France.

2011

Lettres de non-motivation, Maison Populaire, Montreuil, France

Dimensions in Modern Management, Galerie Jousse Entreprise, Paris, France

Le choc du futur, Médiathèque de Tarnos, Tarnos, France

Anomalies construites, Galerie Edouard Manet, Gennevilliers, France

Exposition collective

2014

Prix Marcel Duchamp, Abbatiale Saint-Ouen, Musée des Beaux Arts, Rouen France.

The Crime was Almost Perfect, PAC, Milan, Italie.

The Crime was Almost Perfect, Witte de WIth, Rotterdam, Pays-Bas.

La République, La Villa du Parc - Centre d’art contemporain, Annemasse, France.

Le cercle parfait ne dure qu'une nuit, FRAC Aquitaine, Bordeaux, France.

2013

Oracular Vernacular, MAMO, Marseille, France

Par les temps qui courent, LiFE, Saint Nazaire, France

Quand l’art prend la ville,  Defacto Gallery, La Défense, France

Chessroom, Atelier Rouart, Paris. Curated by Sinziana Ravini, France.

Quel travail?! Manières de faire, manières de voir, Centre photographique d’Ile de France

Mémoires vives, Pôle d’archives de Bayonne et du Pays Basque, France

Mandrake a disparu, Espace Khiasma, Paris

La sentinelle, CAPC- Musée d’art contemporain de Bordeaux, France

Abstraction Manifeste, Le Quartier- Centre d’art contemporain, Quimper, France.

Résidence

2014

FLAX foundation, Los Angeles, Etats-Unis.

2013

Capacete, Rio de Janeiro, Brésil.

Voir plus

Biographie de l'artiste

Exposition personnelle

2012

10 puissance 20, FRAC Basse Normandie, Caen, France.

Stratagèmes et espaces clos, Galerie de l’école des beaux-arts de Rouen, France.

2011

Lettres de non-motivation, Maison Populaire, Montreuil, France

Dimensions in Modern Management, Galerie Jousse Entreprise, Paris, France

Le choc du futur, Médiathèque de Tarnos, Tarnos, France

Anomalies construites, Galerie Edouard Manet, Gennevilliers, France

2010

Le dilemme du prisonnier, Le Château des Adhémar, centre d’art contemporain, Montélimar, France

Colorless Green Ideas Sleep Furiously, Galerie West, La Haye, Hollande

2009

Lettres de non-motivation, Ecole Supérieure d’art de Grenoble, Grenoble, France

La totalité des propositions vraies (avant), L’Antenne du Plateau, Paris, France

2008

Think Park, Centre d’art contemporain, La synagogue de Delme, Delme, France

Comment - No Comment, Domaine de Kerguéhennec, Centre d’art Contemporain, Bignan, France

2007

Management Cockpit, La Vitrine, Paris

Pseudo-collision, LIA, Grenoble

Management of Change and Conflict, galerie Jousse Entreprise, Paris

2004

Commotion, galerie Jousse Entreprise, Paris

Exposition collective

2014

Prix Marcel Duchamp, Abbatiale Saint-Ouen, Musée des Beaux Arts, Rouen France.

The Crime was Almost Perfect, PAC, Milan, Italie.

The Crime was Almost Perfect, Witte de WIth, Rotterdam, Pays-Bas.

La République, La Villa du Parc - Centre d’art contemporain, Annemasse, France.

Le cercle parfait ne dure qu'une nuit, FRAC Aquitaine, Bordeaux, France.

2013

Oracular Vernacular, MAMO, Marseille, France

Par les temps qui courent, LiFE, Saint Nazaire, France

Quand l’art prend la ville,  Defacto Gallery, La Défense, France

Chessroom, Atelier Rouart, Paris. Curated by Sinziana Ravini, France.

Quel travail?! Manières de faire, manières de voir, Centre photographique d’Ile de France

Mémoires vives, Pôle d’archives de Bayonne et du Pays Basque, France

Mandrake a disparu, Espace Khiasma, Paris

La sentinelle, CAPC- Musée d’art contemporain de Bordeaux, France

Abstraction Manifeste, Le Quartier- Centre d’art contemporain, Quimper, France.

2012

Lost in L.A., LAMAG, Barnsdall Park, Los Angeles, Etats-Unis

And So on and so forth, KIM? Contemporary Art Center, Riga, Lettonie

Etat de Veille, Galerie Jousse Entreprise, Paris, France

L’amour du risque, Musée d’art contemporain de Zagreb, Croatie

Mind the System, Find the Gap, Z33, Hasselt, Belgique

Transactions, Centro Cultural, Gutemala City, Guatemala

Miracles, Kunsthalle Krems, Krems, Autriche

L’institut des archives sauvages, Villa Arson, Nice, France.

Résidence

2014

FLAX foundation, Los Angeles, Etats-Unis.

2013

Capacete, Rio de Janeiro, Brésil.

Prix

2014

Prix Marcel Duchamp

Revue de presse

Filtrer par :Tous 2014 2015 2016