fr / eng

Portraits-vitesses

Julien Prévieux,

Julien Prévieux
Portraits-vitesses
2015
7 pierres taillées à la main
oeuvre unique



Textes

Le développement des procédés de schématisation du mouvement permet désormais d’identifier une personne au moyen de son « empreinte cinétique », comme il est possible de le faire à partir d’une empreinte digitale. Julien Prévieux recourt à cette technique pour s’adonner à un genre multiséculaire : l’autoportrait. Pendant une semaine, chaque jour, il a enregistré ses accélérations. À partir de ces sept enregistrements, il a ensuite fait réaliser autant de petites sculptures de pierre à facettes, aux accents futuristes. Une façon de détourner tout à la fois le dessein policier de tels enregistrements et l’art de l’autoportrait. 

Expositions

Revue de presse

Julien Prévieux, L'art en freestyle

le Monde

11 octobre 2015

Julien Prévieux on his solo exhibition

Artforum

7 décembre 2015