fr / eng

Kristin McKirdy

Kristin McKirdy

En 2012, la grande rétrospective qui accompagnait la fin de la résidence de Kristin McKirdy à Sèvres Cité de la Céramique consacrait le travail d’une artiste qui incarne le renouveau de la céramique contemporaine. 

 

Américaine, née à Toronto en 1958, installée en France depuis plus de vingt ans, la céramiste est à nouveau à l’honneur avec de nouvelles créations à la galerie Jousse-Entreprise à partir du 12 septembre. 

 

Rigueur et simplicité président à la réalisation de ses nouvelles sculptures/céramiques conçues comme des familles d’objets, on retrouve ses formes généreuses accompagnées d’un savoir-faire technique exigeant auxquelles l’artiste nous a habitués. Façonnées au tour, au colombin et à la plaque, Kristin McKirdy nous montre une fois de plus l’immense plaisir qu’elle prend en modelant ses formes expressives et singulières. 

 

La série des « maisons », avec des ruptures de plans parfaites, assemblées par groupe de cinq habitent l’espace de manière tridimensionnelle. Reflets de l’archéologie du monde moderne, elles offrent plusieurs lectures possibles : autel votif, abri, simple monolithe… à nous de méditer.

 

La forme reste toujours privilégiée, nette et minimale, elle s’accompagne de textures et de couleurs parfaitement maîtrisées, visibles sur les grandes coupes « cibles », abritant dans leur creux des taches de couleur vives qui accrochent le regard, comme le ferait une œuvre cinétique. Pièces fermées ou ouvertes, certaines coupes aux formes épanouies amassent quantités de petits trésors tels des gemmes aux courbes pleines et arrondies.

 

L’approfondissement de ses recherches passe par la forme mais aussi la matière et la couleur qui parcourent toute l’œuvre de la créatrice. Lors de sa résidence de quatre années au sein des ateliers de la Manufacture, Kristin McKirdy a su intégrer et transposer avec brio le répertoire de Sèvres, l’apport du bleu couleur emblématique de la Manufacture, qu’elle refusait auparavant d’utiliser, la considérant comme trop décorative, fait désormais partie de son nouveau vocabulaire. 

Plage mate et rugueuse, le bleu enrobe désormais les formes de ses sculptures telle une écorce, une peau grattée, opposé à un émail blanc immaculé, au toucher lisse et velouté. Matière sensuelle et subtile, que l’on retrouve sur de nouvelles formes assimilées à des gourmandises, tels ces gâteaux parés d’une sève de couleur sucrée avec un détail pop essentiel : la cerise sur le gâteau ! 

 

La présence forte des œuvres de Kristin McKirdy s’inscrivent dans la durée et sont désormais associées aux acteurs de la modernité que sont Jean Prouvé et Charlotte Perriand. 

 

Karine Lacquemant

Galerie d'oeuvres

Filtrer par :Tous Céramiques

Voir plus

Expositions de l'artiste

Filtrer par :Tous Passées

Voir plus

Revue de presse

Filtrer par :Tous 2013 2014 2015 2016